Licence MIE

Forum de l'association des étudiants et anciens de la licence pro MIE de Montpellier


    Énergies renouvelables et bâtiment : emploi et formation en Languedoc-Roussillon 01 Novembre 2011

    Partagez
    avatar
    JPMONNY

    Messages : 181
    Localisation : SETE 34

    Énergies renouvelables et bâtiment : emploi et formation en Languedoc-Roussillon 01 Novembre 2011

    Message  JPMONNY le Mer 2 Nov 2011 - 8:05

    BTP et immobilier - LR

    L’OREF L.-R. vient de mettre en ligne une étude prospective sur les emplois, métiers et compétences dans les secteurs des énergies renouvelables et de la maîtrise de l’énergie en Languedoc-Roussillon. Morceaux choisis extraits de cette publication très riche, dans un secteur au contexte mouvant tant aux niveaux régional et national qu’européen...
    Perspectives de créations d’emplois dans le domaine de la maîtrise de l’énergie
    Entre 9 500 et 13 000 emplois temps plein seront nécessaires d’ici 2015 pour atteindre les objectifs du grenelle de l’Environnement en rénovation et construction neuve dans les secteurs résidentiel et tertiaire. Environ 1 000 emplois sont déjà mobilisés pour les rénovations énergétiques actuelles. La création d’emplois supplémentaires est donc comprise entre 8 500 et 12 000 emplois temps plein.
    Par ailleurs, la généralisation de travaux de rénovation complète nécessite :
    - une évolution des pratiques de rénovation par les maîtres d’ouvrage (largement dépendante des incitations financières et de la réglementation) ;
    - une meilleure intégration des différents métiers.
    Parmi ces créations d’emplois, près de 800 seraient nécessaires d’ici 2015 dans les métiers de l’ingénierie (architectes, bureaux d’études thermiques, concepteurs intégrés), pour l’accompagnement des projets de rénovation et de constructions neuves, dans le résidentiel et le tertiaire.

    Perspectives de créations d’emplois dans les secteurs des énergies renouvelables
    ÉOLIEN
    Les emplois pour la partie exploitation/maintenance sont naturellement maintenus et en augmentation (environ 200 emplois supplémentaires seraient créés d’ici 2015 pour assurer l’exploitation et la maintenance des parcs), la diminution du nombre d’emplois touchant principalement l’étude et la conduite de projets. Les emplois associés au développement et à l’installation de nouveaux projets sont « menacés », et devraient en partie migrer sur le développement de l’éolien off-shore et à l’international, mais dans des proportions qui sont difficiles à estimer.

    SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE
    Ce secteur devrait continuer sur un schéma de croissance soutenue dans les années à venir, en induisant la création d’un millier d’emplois supplémentaires jusqu’en 2012, puis se stabiliser jusqu’en 2020 autour de 2 000 emplois (la quasi-totalité dans l’étude et l’installation des panneaux).

    BOIS ÉNERGIE
    Le nombre d’emplois associés à ce secteur augmenterait de la façon suivante : environ + 250 d’ici 2012, +420 d’ici 2015, et +680 d’ici 2020.

    11 métiers en développement
    - Chef de projet énergies renouvelables : école d’ingénieur POLYTECH Perpignan : Énergétique bâtiment et procédés ENR, option : génie des procédés énergétiques ENR ; ingénieur option environnement – École des Mines d’Alès ; Master 2 Production, stockage, gestion d’énergie (MPL2)
    - Technicien de maintenance de parc éolien : certificat de technicien de maintenance en parc éolien (1 an après un BTS Électrotechnique) ; en cours de développement : mention complémentaire « technicien de services à l’énergie »
    - Installateur de panneaux photovoltaïques : CQP d’installateurs en formation professionnelle ; BEP / Bac Pro / BTS électrotechnique ; CAP / BP Électricité
    - Techniciens de raccordement au réseau électrique : Bac Pro Électrotechnique, énergie, équipements communicants ou énergétique ; mention complémentaire « technicien de services à l’énergie » ; BTS électrotechnique ou énergie
    - Technico-commercial dans les secteurs des énergies renouvelables : BTS technico-commercial ENR ; licence Pro Chargé d’affaires en ingénierie électrique (MPL 2)
    - Technicien d’installations thermiques ENR : BEP et BAC PRO technique des installations sanitaires et thermiques, technique du froid et conditionnement d’air ; BTS F2E
    - Technicien de gestion d’installations énergétiques complexes : nécessité d’intégrer des compléments dans une formation BTS F2E (informatique, économie des flux, droit de l’énergie...) ; licence Pro : Maintenance des systèmes pluritechniques
    - Technicien de bureau d’études thermiques : licence Pro Énergie et génie climatique (MPL2) ; licence Pro Maîtriser et intégrer les énergies (MPL2) ; Master Pro Énergie solaire (université de Perpignan)
    - Ingénieur « Process thermique » bâtiment : ingénieur Bâtiment et procédés option : « Maîtrise énergétique des bâtiments » (université de Perpignan POLYTECH) ; Conception et management de la construction « bâtiment durable et ENR » (EMA)
    - Technicien de diagnostic immobilier : CQP de technicien en cours de réalisation (niveau 4) pour répondre au développement de postes de techniciens salariés ; formations de délivrance des certificats relatifs aux différentes mesures
    - Chargé d’affaires thermiques, ENR / MDE : licence pro Énergie et génie climatique ; BTS technico-commercial Énergétique ou bâtiment ; BTS F2E...

    Conclusions de l’étude
    La création de certaines formations diplômantes est déjà engagée en région. D’autres, encore à l’état de projet, doivent être approfondies et validées. Celles qui existent déjà devraient être adaptées pour prendre en compte les évolutions en cours.
    Les formations de reconversion ne doivent pas être oubliées, les métiers technico-commerciaux et relatifs au conseil pouvant constituer des solutions de reclassement pour les personnes ayant travaillé sur les chantiers et ne pouvant plus le faire. L’étude souligne également la nécessité d’assurer la visibilité des formations, et de développer le vivier et les compétences des formateurs.

    Télécharger l’étude de l’OREF L.-R.

      La date/heure actuelle est Lun 10 Déc 2018 - 19:09