Licence MIE

Forum de l'association des étudiants et anciens de la licence pro MIE de Montpellier


    L'injection du biogaz dans le réseau de gaz naturel est autorisée 20 oct 2011

    Partagez
    avatar
    JPMONNY

    Messages : 181
    Localisation : SETE 34

    L'injection du biogaz dans le réseau de gaz naturel est autorisée 20 oct 2011

    Message  JPMONNY le Jeu 20 Oct 2011 - 9:43


    L'injection de biométhane produit à partir de déchets est désormais autorisée dans les réseaux de gaz naturel, a annoncé hier Eric Besson. Le tarif d'achat est compris entre 45 et 125 euros par MWh. Les textes devraient être publiés dans la semaine.

    Le ministre de l'Energie Eric Besson a annoncé mardi 18 octobre l'autorisation de l'injection de biogaz (biométhane) produit à partir de déchets (urbains, industriels, agricoles) dans les réseaux de gaz naturel. En fonction de la taille de l'installation, du type d'unité de production et de la nature des déchets valorisés, les producteurs de biométhane bénéficieront désormais d'un tarif d'achat compris ''entre 45 et 125 euros par mégawattheure" (MWh), indique le ministre dans un communiqué. Soit des tarifs d'achats situés entre 4,5 et 12,5 centimes par kilowattheure (c€/kWh), selon le débit d'injection livré sur les réseaux de distribution de gaz. Ce tarif reste légèrement supérieur aux 10,3 c€/kWh maximum proposé en février dernier dans le projet de texte pour un débit inférieur ou égal à 60m3/h (mètres cube par heure).

    Attendus depuis novembre 2010 avant d'être annoncés pour cet été, les textes réglementaires mettant en place ce mécanisme de soutien à la méthanisation seront publiés ''dans la semaine par le gouvernement''.

    La première injection de biogaz dans le réseau en France a été faite par la communauté urbaine de Lille en juillet dernier. D'après les opérateurs de réseau, environ 200 projets en 2011 envisageraient une injection dans le réseau de gaz, si ''celle-ci est techniquement et financièrement possible'', selon l'Association Technique Energie Environnement (Atee) .160 projets d'injection ont été soumis à GrDF, le restant à GRTgaz.

    Les tarifs d'achat de l'électricité produite à partir de biogaz ont quant à eux été révisés en mai 2011 et ont été augmentés de 20% en moyenne (primes d'efficacité énergétique et d'effluents d'élevage comprises), privilégiant les plus petites installations agricoles. Celles-ci bénéficient depuis d'un tarif maximal de près de 20 c€/kWh contre 15,2 c€/kWh auparavant.

    Le dispositif de soutien à l'injection doit coûter 200 millions d'euros par an et celui concernant l'électricité 300 millions à l'horizon 2020, projette Bercy. Le gouvernement vise un objectif de biogaz injecté dans le réseau (issu de la valorisation des déchets) de 270 millions de mètres cubes par an en 2020, a précisé le ministère.

    Dans le cadre du Grenelle de l'Environnement, la France s'est fixé également un objectif de multiplier par quatre d'ici 2020 sa production d'électricité à partir des déchets (soit 555.000 tonnes équivalent pétrole par an) et par sept sa production de chaleur (soit 3,7 térawattheures par an), a rappelé le ministère.

    Rachida Boughriet

      La date/heure actuelle est Sam 17 Nov 2018 - 20:08