Licence MIE

Forum de l'association des étudiants et anciens de la licence pro MIE de Montpellier


    Pompe à chaleur : sombres perspectives pour 2012 05 12 2011

    Partagez
    JPMONNY
    JPMONNY

    Messages : 181
    Localisation : SETE 34

    Pompe à chaleur : sombres perspectives pour 2012 05 12 2011

    Message  JPMONNY le Lun 5 Déc 2011 - 8:08


    Le marché des pompes à chaleur se révèle contrasté. Si les « air/eau » supportent les aléas d’une conjoncture difficile, la géothermie souffre davantage. Et les perspectives pour l’année prochaine ne s’annoncent guère mieux pour ces dernières. Globalement, ce devrait être une année « creuse », en attendant l’entrée en vigueur de la RT 2012 pour les maisons individuelles, futur relais de croissance du secteur.
    Le marché des PAC Air/eau a connu deux années difficiles notamment dues au contexte économique défavorable, provoquant la baisse des prix de l’énergie, et au rabotage des crédits d’impôts qui ont démotivé les ménages enclins à investir dans ces équipements. En outre, les stocks massifs chez les grossistes et les installateurs auront entraîné également une baisse du marché.

    « Nous avons atteint le fond et l’on s’attend désormais à une stagnation globale du marché », souligne Valérie Laplagne, en charge des EnR chez Uniclima. Mais si les PAC Air/eau stagnent, en volume, à environ 30.000 produits mis sur le marché en 2011 (janvier à août), les PAC géothermie enregistrent une chute vertigineuse (-20% ) sur la même période, à quelque 4.000 unités. Il semblerait que, dans un contexte économique peu stable, les ménages privilégient des solutions plus simples à installer et moins coûteuses. Les contraintes d’utilisation de ces équipements pourraient également être un frein à leur développement, selon l’enquête PAC&Clim’Info*, tandis que le nombre d’installateurs demeure encore assez faible.
    Seule éclaircie dans ce tableau plutôt sombre, la forte croissance du marché des chauffe-eau thermodynamiques, qui gagne 30% sur un an (source Gifam). « C’est une technologie qui se développe beaucoup dans le neuf et le BBC, et qui répond aux exigences de faibles consommations sur le poste de l’eau chaude sanitaire », explique Valérie Laplagne.

    Pour 2012, donc, la baisse des crédits d’impôt (-30% sur les PAC) associée à un ralentissement attendu sur le bâtiment ne laissent rien de présager de positif. « C’est préoccupant, y compris sur les équipements EnR, et excepté sur les chauffe-eau thermodynamiques, mais nous ne préférons pas nous avancer sur l’évolution à venir », précise-t-elle. Et d’estimer que 2012 sera une « année de transition », et que le secteur du thermodynamique sera « une des solutions de la maison RT 2012, véritable relais de croissance pour l'avenir ».

    *Etude PAC&Clim’Info de septembre 2011, portant sur le nombre de produits de pompes à chaleur mis sur le marché français sur la période de janvier à août 2011, hors export et DOM-TOM. Il s’agit donc des ventes réalisées par les fabricants et distributeurs vers la filière professionnelle hexagonale (installateurs, grossistes).

      La date/heure actuelle est Mar 22 Jan 2019 - 20:33